France All-Blacks : manque de cadre ?

RugbyBall-800px

Et si les problèmes de l’équipe de France de rugby, qui a sombré samedi, venaient, aussi, de l’absence d’un cadre auquel se référer?

En quart de finale de la Coupe du Monde de rugby le XV de France a été battu 62-13 samedi dernier. En regardant ce match, je me demandais comment notre équipe a pu sombrer. Elle compte de bons joueurs pourtant.

Une chose m’a frappé sur ce match et ces quatre voire huit dernières années. L’absence de cadre de jeu, d’organisation. Les joueurs ne savent pas où ils vont, ils ne savent pas quoi faire sur le terrain.

Bref, ils manquent d’un cadre de jeu.

Alors certes, on dira que le cadre c’est rigide. Que c’est très anglo-saxon. Que ça ne convient pas à nos tempéraments latins (la même critique est adressée au coaching en France).

Qu’il faut oser “sortir du cadre“.

Sauf qu’on oublie toujours que pour sortir d’un cadre, il faut déjà qu’il y ait un cadre.

“Pas de liberté sans cadre“, c’est la base du coaching d’équipe RGH.

Un cadre qui permette de se raccrocher à quelque chose quand le navire tangue.

Un cadre qui permette à chacun d’exprimer son potentiel en toute sécurité.

Un cadre qui permette l’expression de l’intelligence collective.

 

Conclusion : on a reproché au XV de France l’absence de fond de jeu. Et si c’était d’abord une absence de cadre qui a empêché 15 bons joueurs de jouer en équipe ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *